actualités

01 juil 2019
hevea-plantation-au-cameroun
Caoutchouc, déforestation et petits planteurs : la sélection génomique de l’hévéa à la rescousse
email imprimer

La demande mondiale en caoutchouc naturel ne cesse d’augmenter. Pour améliorer les revenus des petits planteurs et éviter d’étendre la culture de l’hévéa au détriment des forêts, il faut intensifier la production de latex. L’une des voies d’accroissement des rendements est l’amélioration variétale. Des chercheurs du Cirad et leurs partenaires viennent d’explorer pour la première fois la technique novatrice de sélection génomique sur l’hévéa. Des résultats concluants sont publiés le 27 juin 2019 dans Industrial Crops and Products. L’application de ces travaux est d’ores et déjà prévue en 2020 par l’Institut français du caoutchouc*.

En savoir plus

* l’Institut français du caoutchouc est une association de sociétés de plantations

source : Cirad

photo : creative commons - wikipedia

Ajouter un commentaire

Articles liés