actualités

23 oct 2017
test_alimentation_viande
HILL, projet pédagogique appliqué aux domaines de l’innovation alimentaire
email imprimer

Le projet Hill (Hybrid-Innovative-Learning-LAB) porté par AgroParisTech, fait partie des 17 projets, parmi les 66 déposés, lauréats de la première vague de l’appel à projets "Nouveaux cursus à l’université" du PIA3. Ces projets seront soutenus pendant 10 ans pour un montant de 150M€ de dotation décennale. Classé A+, le projet Hill recevra une dotation de plus de 6M€ sur 10 ans. L’action « Nouveaux cursus à l’université » a pour objectif de soutenir les universités, les écoles et les regroupements d’établissements qui souhaitent faire évoluer leur offre de formation, afin de mieux s’adapter aux nouveaux enjeux.

Un projet partenarial

Ce projet réunit 14 établissements d’enseignement supérieur, 4 regroupements d’établissements, 5 organisations professionnelles et organismes de formation continue et 1 entreprise. Il a été porté et coordonné par AgroParisTech, en lien avec une équipe spécialisée en sciences de l’éducation de l’université Paris-Saclay.

Pour Philippe Prévost, en charge de la coopération numérique au sein d’Agreenium, ce projet est exemplaire : « c’est un projet pédagogique, très innovant, qui a associé les équipes agro-alimentaires de 5 établissements membres d’Agreenium : Agrocampus Ouest, AgroSup Dijon, Ensaia-université de Lorraine, Montpellier SupAgro et Oniris. D'autres établissements français et étrangers ont été sollicités. De plus, l'équipe numérique d'Agreenium est mobilisée pour proposer l'accueil des ressources numériques produites dans le projet, et faire le lien avec les autres actions en cours, comme AgreenCamp, permettant ainsi de capitaliser les connaissances dans la pédagogie numérique ».

Un modèle d'apprentissage

Ce projet, appliqué aux domaines de l’innovation alimentaire, a un double objectif : réinventer la relation à la pédagogie des apprenants et des formateurs ; accompagner les évolutions de leurs besoins en formation initiale et continue. Une offre innovante de formation basée sur une hybridation de plusieurs concepts, outils et démarches, pourra ainsi être développée. Un modèle original d’apprentissage sera ainsi proposé, porté par le formateurs et adapté aux apprenants et à leur diversité.

En savoir plus sur le projet

 

crédit photo ©Min_Agri.Fr

Ajouter un commentaire

Articles liés