actualités

17 déc 2019
Le projet Agrhymet est entré dans sa phase opérationnelle
email imprimer

Pascal Bonnet, directeur adjoint du département Environnements et sociétés et le Professeur Ibra Touré (Cirad), ont effectué une mission du 2 au 6 décembre 2019 au centre Agrhymet de Niamey. Le projet  « Formation numérique, gestion et valorisation des données appliquées à l’aide à la décision en agriculture pour la lutte contre la Sécheresse dans le Sahel » est entré dans sa phase opérationnelle, après une première mission diagnostic effectuée en octobre dernier à Montpellier (Cirad) et à Paris (Agreenium).

Ces ateliers menés avec une vingtaine d’agents du centre ont permis d’approfondir la phase de diagnostic des pratiques à travers une revue détaillée des projets et services. L’objectif est de construire une première feuille de route à court terme pour mettre en place dès 2020 une série d’outil de gestion des données (géoportail, entrepôts de données, ...). 

La mission a également permis de poursuivre la réflexion sur de nouveaux contenus pédagogiques pouvant être associées aux masters de formation en place à Agrhymet, permettant de stimuler l’établissement vers une vision stratégique de long terme dans le domaine du numérique.

Pour mémoire, les objectifs principaux du projet sont :

-mettre à disposition de nouveaux outils et services numériques mutualisés, en recherche et en formation, afin de développer les usages des outils numériques et de renforcer les capacités des acteurs dans les usages des outils numériques,  

-renforcer les capacités des enseignants pour assurer la diffusion à grande échelle des informations nécessaires à la prise de décision sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle et en agro-climatologie,

-amorcer l’appropriation des nouveaux modes d’analyse des données massives à l’aune des formations existantes dans le réseau des établissements Agreenium.

 

En savoir plus sur le projet

Ajouter un commentaire

Articles liés