Laboratoires de recherche

Suite d'AgreenLabs, cette base de données vous permet d'avoir accès aux missions 
et activités des unités de recherche des membres d'Agreenium réparties sur l'ensemble
du territoire national.

Vous pouvez effectuer une recherche libre ci-dessous ou utiliser les filtres proposés 
sur la colonne de droite.

7 Résultats

« Comprendre les maladies infectieuses pour mieux les contrôler »
Les programmes de recherche du CIRI concernent des objectifs de grand intérêt en infectiologie :
• Immunologie intégrée pour la vaccination et les biothérapies.
• Métabolo-infectiologie et maladies non transmissibles.
• Infections nosocomiales.
• Infections émergentes et hautement pathogènes....

Tutelles : CNRS, ENS Lyon, INSERM, Université Claude Bernard Lyon 1
Région
Auvergne-Rhône-Alpes

Thématiques : circulation des parasites à impact sanitaire dans leur environnement, épidémiologie, surveillance et facteurs de virulence.
Travaux déclinés selon 2 axes :
1. Circulation des protozoaires parasites et modes de contamination humain
2. Vecteurs et maladies à transmission vectorielle
Cette nouvelle équipe regroupe 3 entités en parasitologie : une équipe bi-...

Tutelles : ANSES, Université de Reims Champagne-Ardenne, Université de Rouen
Région
Grand Est

Les travaux de l'unité visent à approfondir la connaissance du génome bovin et de son fonctionnement pour mieux comprendre comment la régulation quantitative de l'expression des gènes règle la formation des phénotypes (caractères) complexes.
L'objectif à long terme est d'élaborer des outils moléculaires pour déterminer le génotype des animaux, en particulier des reproducteurs, en...

Tutelles : INRAE, Université de Limoges
Région
Nouvelle-Aquitaine

L'IGFL développe des approches de génomique fonctionnelle et d'intégration biologique pour comprendre les processus développementaux, évolutifs et physiologiques. Les interfaces sont encouragées, entre la biologie évolutive, le développement et  la physiologie.
Nous nous intéressons à la génomique fonctionnelle, c'est à dire à la compréhension des mécanismes génétiques et moléculaires...

Tutelles : CNRS, ENS Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1
Région
Auvergne-Rhône-Alpes

A l’IPS2, nous voulons mieux comprendre les mécanismes génétiques et moléculaires qui contrôlent la croissance de la plante et leurs régulations par les signaux endogènes et exogènes d’origine biotique (bactéries et champignons) et abiotique (stress environnemental, nutriments ou autres).
L’analyse de ces mécanismes est effectuée de manière intégrée à l’échelle de la cellule, de l’organe...

Tutelles : INRAE, CNRS, Université d'Evry-Val-d'Essonne, Université Paris-Saclay, Université Paris Diderot
Région
Île-de-France

Le laboratoire est composé de 3 équipes de recherche : (i) Analyse et équations aux dérivées partielles, dont l'un des axes est le développement de modèles mathématiques pour la biologie et, en particulier, l'étude des migrations de cellules ou de bactéries sous l'influence d'un signal chimique ; (ii) Probabilités et Mathématiques Financières ; (iii) Statistique et Génome, dont le but est de...

Tutelles : CNRS, Université d'Evry-Val-d'Essonne
Région
Île-de-France

L'amélioration génétique des plantes utilise essentiellement les croisements sexués et les semences qui en résultent. Celles-ci et les applications directes qui en découlent dans le domaine de l'agro-alimentaire constituent un enjeu économique important.
Les objectifs scientifiques de l'UMR sont centrés sur la reproduction sexuée et quelques aspects du développement des plantes à fleurs...

Tutelles : INRAE, CNRS, ENS Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1
Région
Auvergne-Rhône-Alpes
7 résultats