Laboratoires de recherche

Suite d'AgreenLabs, cette base de données vous permet d'avoir accès aux missions 
et activités des unités de recherche des membres d'Agreenium réparties sur l'ensemble
du territoire national.

Vous pouvez effectuer une recherche libre ci-dessous ou utiliser les filtres proposés 
sur la colonne de droite.

9 Résultats

L'unité BIOGER est le pôle de référence français de recherche sur les maladies fongiques des plantes de grande culture (blé, colza) et de la vigne. BIOGER développe des approches pluridisciplinaires (génomique, biologie moléculaire et biochimie, biologie cellulaire, génétique, génétique des populations, évolution, épidémiologie, modélisation, phénotypage, diagnostic et taxonomie) et multi-...

Tutelles : AgroParisTech, INRAE
Région
Île-de-France

L'UMR de Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon (GQE–Le Moulon) a pour thématique scientifique principale l’étude de la génétique et de l’évolution des caractères à déterminisme complexe (caractères quantitatifs).
Ses objectifs majeurs sont :
• d'apporter des connaissances en génétique multifactorielle fondamentale, dans les domaines de la modélisation de la variation...

Tutelles : AgroParisTech, INRAE, CNRS, Université Paris-Sud
Région
Île-de-France

L’émergence de résistances aux anti-infectieux constitue un problème écologique et sanitaire global dont l’une des causes est l’usage de ces médicaments en élevage. Au cœur de cette question, l’unité INTHERES est dédiée à la recherche sur les innovations thérapeutiques pour la réduction et l’optimisation des usages des antibiotiques et antiparasitaires.

Les travaux menés au sein de l’...

Tutelles : INRAE, École Nationale Vétérinaire de Toulouse
Région
Occitanie

L’IJPB regroupe un ensemble unique de ressources et de compétences en biologie, chimie et mathématiques dédiées à la recherche sur le végétal. Il couvre un large champ d’activité, qui va de travaux fondamentaux sur le développement et la physiologie des plantes jusqu’à la recherche finalisée pour l’utilisation alimentaire et non-alimentaire des produits végétaux, dans le cadre d’une...

Tutelles : AgroParisTech, INRAE, CNRS
Région
Île-de-France

L'IRSD développe des recherches fondamentales et cliniques dans le but de comprendre et combattre les maladies de l'intestin et du foie.
Les domaines de compétences de l’IRSD sont la physiologie et la physiopathologie du tube digestif et couvrent les fonctions principales de l’intestin et du foie. Les membres de l’IRSD disposent d’une expertise considérable dans les domaines de...

Tutelles : INRAE, École Nationale Vétérinaire de Toulouse, INSERM, Université Paul Sabatier (Toulouse)
Région
Occitanie

A l’IPS2, nous voulons mieux comprendre les mécanismes génétiques et moléculaires qui contrôlent la croissance de la plante et leurs régulations par les signaux endogènes et exogènes d’origine biotique (bactéries et champignons) et abiotique (stress environnemental, nutriments ou autres).
L’analyse de ces mécanismes est effectuée de manière intégrée à l’échelle de la cellule, de l’organe...

Tutelles : INRAE, CNRS, Université d'Evry-Val-d'Essonne, Université Paris-Saclay, Université Paris Diderot
Région
Île-de-France

Le principal objectif de l'UMR IHAP est de comprendre les interactions entre les microorganismes pathogènes et leurs hôtes, aux différentes échelles du vivant (moléculaire, cellulaire, individuel, population). Les finalités des recherches menées par IHAP sont de contribuer à la maîtrise des maladies infectieuses animales et à la protection de la santé humaine, en particulier dans les...

Tutelles : INRAE, École Nationale Vétérinaire de Toulouse
Région
Occitanie

Le laboratoire Physiologie Cellulaire & Végétale étudie la dynamique du fonctionnement de la cellule végétale. Ces recherches, menées aussi bien au niveau moléculaire que cellulaire, sont ensuite replacées dans le contexte de la plante entière au cours de son développement et soumise aux conditions fluctuantes du milieu. Elles ont pour but une meilleure compréhension des mécanismes...

Tutelles : INRAE, CEA, CNRS, Université Grenoble Alpes
Région
Auvergne-Rhône-Alpes

Les compétences de TOXALIM couvrent des domaines scientifiques larges, allant de la physiopathologie digestive aux perturbations d'expression génique impliquées dans le développement de maladies métaboliques et de cancers. Elles s'appuient sur un savoir-faire de ses équipes, reconnu internationalement, en pharmacologie, chimie analytique, métabolomique, transcriptomique...
...

Tutelles : INRAE, École Nationale Vétérinaire de Toulouse, Université Paul Sabatier (Toulouse), École d'ingénieurs de Purpan
Région
Occitanie
9 résultats