compétitivité des entreprises agroalimentaires

Agreenium contribue au dispositif des accélérateurs d’entreprise nationaux de BPI France pour l’Accélérateur Industries agroalimentaires (cofinancé par le MAA) et l’Accélérateur Bois (cofinancé par le comité stratégique de la filière Bois).
Ces accélérateurs visent à accompagner la transformation des PME en entreprises de taille intermédiaire capables de se déployer à l’international et de relever les défis de la digitalisation, des attentes sociétales et de l’attractivité des métiers pour les jeunes diplômés.

 

Le rôle d’Agreenium

Agreenium, associé à l’EM Lyon, conçoit des séminaires de formation thématiques de deux jours destinés aux directeurs.trices des PME participantes, dont l’objectif est d’aborder d’un point de vue stratégique les différentes fonctions de l’entreprise pour amener ces dirigeants à modifier progressivement leurs modèles d’affaires et les rendre plus performants dans le contexte de l’économie 4.0.

Une des contributions importante d’Agreenium consiste à convier des enseignants-chercheurs de l’ESRA et experts de la filière agroalimentaire et de la filière Bois à intervenir lors de ces séminaires. Depuis avril 2019,  une dizaine d’entre eux ont participé à différents séminaires sur des thématiques aussi variées que l’innovation, les enjeux de la RSE, la performance industrielle, la supply chain et la traçabilité des produits ou encore le recrutement et la marque employeur. Ont été accueillis successivement : Gilles Trystram (Agroparistech), Louis-Antoine Saïsset (Institut Agro/Montpellier SupAgro), Maryline Filippi (Bordeaux Sciences agro), Stéphane Turolla (INRAE), Karine Latouche (INRAE), Florent Saucède (Institut Agro/Montpellier Supagro), Florent Allais (Agroparistech).

Photo : Accélérateur IAA: séminaire innovation et financement de la croissance, 2-3 juillet 2019, campus parisien EMLyon

Encourager une logique de management stratégique

La présence et l’intervention d’enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur agricole est un atout très important dans la formation à la stratégie des dirigeants de PME des secteurs IAA et Bois. 

L’enchaînement des différents séminaires permet aux dirigeants de passer d’une logique de gestion à une logique de management stratégique pour être capable de concevoir, d’organiser, de piloter et d’intégrer un processus de réorientation des activités de l’entreprise et d’améliorer sa compétitivité dans la durée.

Les enseignants-chercheurs apportent d’abord une capacité à questionner l’existant et l’avenir qui permet de déplacer le regard sur les sujets traités et de les désencastrer du cadre de référence habituel des chefs d’entreprise. 

Les enseignements de la recherche

Les enseignants-chercheurs témoignent d’une méthodologie de la recherche qui permet de raisonner le monde et ses enjeux sur des bases scientifiques, à partir d’outils statistiques, de modélisations ou d’expérimentations, qui offre des perspectives autres d’appréhension et de compréhension des problématiques auxquelles sont confrontés les chefs d’entreprise.

Les enseignants-chercheurs introduisent dans le spectre des outils stratégiques, une capacité à manier, articuler et approfondir savoirs et concepts dans différents champs disciplinaires qui engage véritablement les chefs d’entreprise à élaborer leur stratégie non seulement en maniant des outils méthodologiques et opérationnels mais également en mobilisant la connaissance disponible et la capacité à penser.

Enfin ils apportent dans ces séminaires une connaissance fine des enjeux des secteurs d’activité dont relèvent les chefs d’entreprises participants et permettent d’ancrer dans les problématiques spécifiques à la filière agroalimentaire et à la filière Bois l’ensemble des outils et méthodologies proposés par les différents intervenants de la formation.

Photo : Accélérateur Bois: séminaire stratégie et nouveau business model, 16-17 octobre 2019, campus parisien EMLyon