UMR 1334 - Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes Méditerranéennes et Tropicales (AGAP)

L'UMR AGAP développe une recherche scientifique d'excellence en biologie des plantes et génétique végétale et produit des connaissances pour répondre aux enjeux sociétaux majeurs de l'agriculture au Sud comme au Nord.
L'unité est structurée en trois domaines thématiques :
• Diversités & Génomes : structure, domestication, milieux, sociétés
Analyse de la diversité génétique végétale des agrosystèmes et l'impact des pratiques humaines de gestion in situ des ressources génétiques sur des échelles allant du génome à la population.
• Développement et adaptation des plantes et des peuplements
Étude des bases génétiques et fonctionnelles des caractères intervenant dans la tolérance aux contraintes abiotiques, la résistance aux maladies et la qualité des produits en utilisant les dernières technologies de génotypage, d'analyse fonctionnelle, d'imagerie et de modélisation.
• Approches intégratives pour l'innovation variétale
Mobilisation et valorisation de ces connaissances dans des programmes d'amélioration variétale menés en partenariat, associant les utilisateurs finaux et mettant en œuvre les derniers outils de la génomique et du phénotypage pour augmenter la précision et l'efficacité des différentes étapes de la sélection.

Douze équipes de recherche travaillent sur des cultures tropicales et méditerranéennes (riz, blé, sorgho, canne à sucre, bananier, cocotier, palmier à huile, igname, caféier, hévéa, cacaoyer, cotonnier, pommier, vigne, olivier, espèces forestières, eucalyptus,….) qui couvrent une gamme très large de caractéristiques biologiques et d’usages par les agriculteurs.

Site web unité : https://umr-agap.cirad.fr

Chiffres-clés :

L'unité Agap rassemble plus de 400 personnes dont 300 agents permanents. Elle est composée pour moitié de cadres scientifiques et elle accueille des doctorants, post-docs et chercheurs, en particulier du Sud. Les agents sont majoritairement situés à Montpellier, sur les campus de Lavalette et La Gaillarde, à San Giuliano en Corse, ainsi que sur les stations de Neufchâteau et de Roujol en Guadeloupe, sur le Pôle de recherche agro-environnementale de la Martinique (PRAM), le site de Kourou en Guyane, à la Réunion, et enfin à Nouméa en Nouvelle-Calédonie.

École(s) doctorale(s)
ED 584 - Biodiversité, agriculture, alimentation, environnement, terre, eau
Établissements co-accrédités : AgroParisTech, Montpellier SupAgro, Université de Montpellier, Ecole des Mines d'Alès
Directeur : Marc BOUVY