UMR_C 5175 - Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE)

Le CEFE est le plus important laboratoire de recherche en écologie en France. Il développe ses activités sur les grandes préoccupations des sociétés : la biodiversité, les changements à l’échelle planétaire et le développement durable. Une grande partie des recherches porte sur les écosystèmes méditerranéens et tropicaux. L’objectif est l’établissement de scénarios d’évolution des systèmes écologiques et de stratégie pour leur conservation, leur restauration ou leur réhabilitation.

Quatre thèmes transversaux coordonnent l'apport scientifique du CEFE aux grands thèmes internationaux de la recherche en Écologie :
• Action de l'Homme, systèmes anthropisés et écologie de la conservation.
• Valeur adaptative des traits d'histoire de vie en présence de contraintes.
• Rôle de la biodiversité dans le fonctionnement des écosystèmes.
• Changements globaux et fonctionnement des écosystèmes

Le CEFE est organisé en quatre départements scientifiques entourés de plates-formes techniques communes :

1. Écologie évolutive
Les travaux du Département d''Écologie évolutive s’intéressent en particulier à la dynamique de l’adaptation en milieu hétérogène dans l’espace et le temps (par ex., changement global) au niveau des individus et des populations. Ils visent aussi à apporter des réponses à des questions de conservation de la biodiversité.

2. Écologie fonctionnelle
La compréhension des bases fonctionnelles permettant de comprendre la façon dont les organismes intéragissent entre eux et avec leur environnement à différentes échelles est un objectif majeur du département. Une combinaison d’approches fondées sur les traits fonctionnels et l’écophysiologie permet de caractériser la structure fonctionnelle des communautés et de quantifier l’impact des organismes sur les propriétés des écosystèmes sous différentes contraintes de climat ou de perturbations. Ces informations nous permettent de conceptualiser, développer et paramétrer nos modèles de composition des communautés au niveau local, de fonctionnement des écosystèmes et des échanges biosphère/atmosphère associés, ainsi que ceux portant sur les aires de répartition d’espèces au niveau régional ou continental. L’étude des impacts des changements planétaires, notamment changements climatiques et d’utilisation des terres, sur la biodiversité, le fonctionnement des écosystèmes et la durabilité des services associés représente une thématique centrale des activités de recherche du département. Nos travaux expérimentaux et de modélisation portent principalement sur les écosystèmes terrestres avec un accent fort sur la région Méditerranéenne.

3. Biodiversité et Conservation
L'objectif du département est de comprendre et prédire la dynamique des systèmes écologiques et de la biodiversité en relation avec les activités humaines. Les thèmes de recherche sont développés de manière fortement intégrative en favorisant les interfaces entre dynamique des populations et des communautés, écologie évolutive et sciences humaines, et ils s'inscrivent dans une problématique de gestion et de conservation des espèces et des écosystèmes. Les recherches s'appuient sur des programmes à long terme avec un fort investissement dans la modélisation et l'expérimentation sur le terrain.

4. Interactions, Ecologie et Sociétés
Le parti pris du département InES est de s’intéresser, non pas à des espèces particulières, mais à la biologie des interactions entre espèces et aux processus façonnant les réseaux et les cascades d’interactions interspécifiques. Plus particulièrement, l’objectif est de comprendre les processus de coévolution liés aux interactions entre des espèces biologiquement très différentes (par ex., plantes-champignons, plantes-insectes, plantes-hommes) et à comprendre leurs conséquences écologiques.

Site web unité : https://www.cefe.cnrs.fr

École(s) doctorale(s)
ED 584 - Biodiversité, agriculture, alimentation, environnement, terre, eau
Établissements co-accrédités : AgroParisTech, Montpellier SupAgro, Université de Montpellier, Ecole des Mines d'Alès
Directeur : Marc BOUVY
ED 166 - Information, structures, systèmes
Établissements co-accrédités : Université de Montpellier
Directeur : Pierre ALART
ED 60 - Territoires, temps, sociétés et développement
Établissements co-accrédités : Université Paul Valéry Montpellier 3, Université de Montpellier
Directeur : Denis BROUILLET