UMR 1110 - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs (MOISA)

L'UMR Moisa s'intéresse aux problématiques liées aux stratégies d'acteurs, qu'ils soient privés ou publics, individuels (consommateurs) ou collectifs (groupes sociaux de production marchande ou non marchande), à leur mode d'organisation interne (entreprises) ou externe (coordinations verticales et horizontales), au fonctionnement des institutions (marchés, régulations), appliquées aux systèmes agricoles agro-alimentaires et ruraux en zones méditerranéennes et tropicales. 

Site web unité : https://umr-moisa.cirad.fr

Chiffres-clés :

Environ 80 agents permanents et 30 doctorants

École(s) doctorale(s)
ED 584 - Biodiversité, agriculture, alimentation, environnement, terre, eau
Établissements co-accrédités : AgroParisTech, Montpellier SupAgro, Université de Montpellier, Ecole des Mines d'Alès
Directeur : Marc BOUVY
ED 231 - Economie et gestion
Établissements co-accrédités : Montpellier SupAgro, Université de Montpellier, Université Paul Valéry Montpellier 3
Directeur : Patrick SENTIS
Les équipes de recherche

L’équipe Regaal s'intéresse à la gouvernance actionnariale, partenariale et territoriale des entreprises de l'agroalimentaire, en lien avec le comportement des consommateurs et les politiques de marquage. Elle pose également la question de la relation dynamique qui existe entre la gouvernance, la stratégie et la performance de ces entreprises ou réseaux d'entreprises et se focalise notamment sur les TPME dans leur choix stratégique d'adaptation par rapport aux acteurs dominants (multinationales par exemple) ou d'évitement, et par la construction de circuits alternatifs.

Le travail de l’équipe s’articule autour de deux questions principales, l’une plutôt qualitative et exploratoire qui traite de la dynamique d’élaboration des normes et des politiques, l’autre à vocation plus normative, en termes d’efficacité des dispositifs. Ce travail s’appuie sur les apports d’économistes, de sociologues, d’anthropologues et de politistes. L’équipe Copaad résulte de la fusion en septembre 2014 de deux anciennes équipes de l'UMR Moisa (Maisa et Normes)

L’équipe s’intéresse à l’évolution des modes de production agricole dans un contexte de globalisation des échanges. Elle étudie, d’une part, la consolidation de l’offre de produits agricoles par un petit nombre de firmes agricoles ; d’autre part, elle met en avant les mutations des systèmes d’activités des ménages agricoles comme forme persistante et adaptable d’organisation de la production. Enfin, elle s’interroge sur la durabilité des formes de recomposition des agricultures en prenant en compte la pression sur les ressources qu’elles induisent.